Sylvie Roussel Jansen
Mentore: Alice Vincent
Lieu d'accueil: Chilliwack, CB
Gratitude

Voici Gratitude, une œuvre récente faite chez moi dans la vallée du Fraser en Colombie-Britannique.

La pandémie m’a mis des bâtons dans les roues mais m’a aussi appris à apprécier ce que j’ai. Ma résidence d’artiste qui devait avoir lieu à Saskatoon au printemps 2020 avait été remise au printemps 2021. Pourtant, juste avant Noël, le réseau N.O. m’offre de faire une œuvre dans mon lieu de vie au lieu du projet initial. Comme bien des gens, j’ai dû faire le deuil d’une expérience qui me tenait à cœur. Cependant, j’y ai vite vu la chance de renforcer deux de mes engagements : faire une nouvelle œuvre avec des matériaux recyclés et lâcher prise dans la joie.

Biographie

Sylvie grandit à Montréal pris son envol pour la côte ouest en 1980. Elle a commencé sa carrière après avoir obtenu un diplôme avec mention honorifique du collège Emily Carr à Vancouver en 1984. Son travail en sculpture lumineuse comporte trois formes: les installations sculpturales, les boîtes lumineuses ainsi que les panneaux pour fenêtres. L’artiste a inventé ses propres techniques comme  le ”tissu brûlé” qui consiste à brûler des petits trous dans du tissu synthetique a l’aide d’un fer à souder. Ceci est souvent combiné avec l’utilisation de photocopies sur acétates cousues sur le tissu. Sylvie est passionnée par l’environnement, l’Histoire et le bien-être de sa communauté.

Mon engagement pour la réduction de l’impact écologique de ma pratique artistique continue. Je choisis de travailler avec ce qui m’entoure : en particulier avec les rebus de plastiques et le textile synthétique récupéré. Travailler avec ce que j’ai devient de plus en plus important.

J’utilise la clôture à neige depuis quelques années. Elle devient la trame pour y tisser des matières diverses. Je me suis donc mise à trier des tas de retailles de tissu provenant de projets passés. C’est un processus qui donne le temps de réfléchir aux projets qui ont vu le jour mais aussi à tout ce qui n’a jamais pu être réalisé ou diffusé. 2020 est une année pour faire le point et de laisser partir bien des choses. J’ai fait 267 mètres de rubans pour tisser. ‘’Faire du neuf avec du vieux’’ est au cœur de bien des formes d’artisanat de ma culture québécoise, comme la courtepointe et la catalogne.

« Le tissage et la vannerie font aussi partie de toutes les cultures depuis des millénaires. Je vie sur le territoire Stó-lò où les grands cèdres m’entourent. Je pense aux magnifiques paniers d’écorce. Tout cela influence ma façon de travailler. J’y puise la beauté du design et la force des métaphores. »
Sylvie Roussel Jansen

Pendant deux semaines j’ai fait sept sections tissées, jusqu’à ce que tous mes tissus préférés soient réutilisés. Cet exercice est très satisfaisant. Un fragment peut toujours renaître sous une nouvelle forme. Une fois la production terminée, j’ai choisi quatre sites pour l’installation sculpturale : en forêt, sur un chantier de construction, dans un parc et sur mon terrain la nuit. Ceci n’est qu’un début.

Gratitude sera probablement installée de façon temporaire dans des évènements de ma région cet été. Il me fera aussi très plaisir de faire voyager l’œuvre dès que possible. Avis aux intéressés!

recevez notre info-lettre

Financé par:

Réseaux sociaux:

Tous droits réservés © 2021 Réseau N.O.